Combien coûte une viabilisation de terrain ?

0
239
viabilisation terrain prix

Avant d’acheter un terrain, vous devez vous assurer qu’il est viabilisé. S’il ne l’est pas, les frais de viabilisation vous incombent. En réalité, qu’est-ce que la viabilisation ? Il s’agit d’un procédé de raccord d’un terrain aux divers réseaux de votre commune, notamment : électricité, eau, assainissement, gaz, etc. cette opération peut sérieusement vous coûter énormément d’argent avec une estimation de 5000 à 15 000 €. Ainsi, pour éviter les mauvaises surprises, le mieux que vous puissiez faire, c’est de faire une évaluation minutieuse des tarifs !

Le prix moyen est entre 5000 € et 15 000 €

En fonction de critères stricts définis, le coût total d’une viabilisation de terrain n’est pas statique. Compte tenu de la complexité du projet, de l’ajout de taxes éventuelles, de la distance entre les réseaux publics, les équipements et du terrain à viabiliser, etc., attendez-vous toujours à des dépenses non négligeables. Quelle que soit la bonne affaire que vous trouvez, le prix ne sera pas en deçà de 5000 €. Toutefois, pour un terrain qui se situe dans un quartier pavillonnaire et qui est desservi par divers réseaux, la facture pourrait avoisiner les 5000 €.

Si votre projet est complexe, comme des habitations isolées, ou des terrains difficilement configurables, la facture est plus lourde. Vous pouvez vous retrouver à 10 000 €, voire 15 000 €. C’est pour ces diverses raisons qu’on ne peut faire qu’une approximation du coût final.

Vous devez donc vous y intéresser avant même de procéder à l’achat de votre terrain. Par ailleurs, restez vigilant et réaliste par rapport aux potentialités du terrain. Ne soyez pas dans l’émotion au risque de vous retrouver avec un terrain non viable.

La viabilisation n’est pas un coût mineur ou annexe comme le pensent la plupart des gens. Elle doit être évaluée avant toute action, pour vous éviter de dépasser votre prévision initiale.

La consultation du PLU et du certificat d’urbanisme

La première étape de viabilisation d’un terrain est la vérification. Il faut savoir si le terrain que vous voulez est bel et bien constructible. Vous devez en être sûr avant de chercher à connaître le coût de la viabilisation. Cela se fait chez des autorités compétentes.

Vous devez donc vous rendre à la mairie pour la consultation du plan local d’urbanisme. Dès que cette formalité est remplie, vous pouvez demander gratuitement un certificat d’urbanisme préopérationnel. Sur ce plan, vous avez les modalités de raccordement à l’eau, à l’électricité, au réseau téléphonique ou au gaz. Toutefois, il faut savoir que ce certificat n’est pas un permis de construire.

Certains critères qui influent sur le coût total d’une viabilisation de terrain

L’élément phare à prendre en compte par rapport à un certificat d’urbanisme, c’est la distance entre les réseaux publics ou les équipements principaux et votre terrain. En effet, plus cette distance est longue, plus le raccordement aura un coût élevé. Par ailleurs, les frais de viabilisation peuvent être plus élevés par l’addition de la Préparation Raccordement Égout, ou par la TLE. Enfin, toutes ces informations sont sur votre certificat.

Si l’on veut procéder à l’estimation du prix de la viabilisation d’un terrain, on se retrouve avec les résultats suivants :

  • Le prix de raccordement à un réseau d’assainissement varie entre 3000 € et 10 000 € ;
  • Si la distance entre le terrain et le réseau public d’eau n’excède pas 10 mètres, le prix du raccordement est approximativement 1500 €. Dès que cette distance dépasse les 10 mètres, il faut prévoir 45 €/m hormis la variation selon la région ;
  • Par rapport au réseau de gaz, si le terrain est à une distance de 30 mètres maximum, il faut prévoir entre 400 € et 1000 €. Dès que cette distance est dépassée, on parle d’extension de réseau et il faut prévoir 100 € par mètre creusé ;
  • Le prix de raccordement au réseau d’électricité est en moyenne de 1200 € si la distance entre le compteur électrique et le coffret de branchement n’excède pas les 30 m. Au-delà, il vous faudra prévoir 200 € par mètre linéaire.

Raccordements : diverses méthodes selon chaque opérateur

La viabilisation d’un terrain sollicite une main-d’œuvre assez diversifiée. Vous aurez besoin de divers fournisseurs pour le gaz, l’eau, l’électricité, l’accès internet, le réseau téléphonique, etc. Le professionnel que vous contactez pour chaque raccordement doit réaliser un devis estimatif. En outre, le raccordement tout-à-l’égout en plus d’être très cher, n’est pas vraiment nécessaire. Lorsque leur habitation est isolée, beaucoup de propriétaires préfèrent installer une fosse septique toutes eaux. Enfin, si vous contactez un architecte ou un promoteur, vous devez savoir que le coût de la viabilisation est compris dans le budget total de votre projet.

Au total, pour un raccordement de réseaux d’eau, il vous faut entre 800 € et 1000 €. Pour un raccordement de réseaux de gaz, il faut prévoir environ 400 à 1000 €. Il faut environ 1200 € pour le raccordement des réseaux d’électricité et entre 3000 € et 10 000 € pour les réseaux d’assainissement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici