Combien coûte un cheval ?

0
88
Prix cheval

Le cheval est un animal très docile et un véritable allié de l’homme. C’est une joie que d’être l’heureux propriétaire d’un tel ami. L’acquisition du cheval exige de l’engagement et de la disponibilité. Mais, il est également nécessaire de procéder à une réelle réflexion sur les retombées d’une telle appropriation en ce qui concerne vos capacités financières. Combien coûte un cheval ? Existe-t-il d’autres dépenses à prendre en compte ? Cet article répond à ces différentes questions.

Les facteurs à prendre en compte

Le prix d’un cheval n’est pas standard. Il dépend de nombreux éléments qu’on ne peut négliger. Généralement, les facteurs tels que la race, les origines, l’âge, le caractère, la disposition mentale, le degré de dressage et les performances sportives sont pris en compte. Le vendeur peut aussi revoir à la hausse le tarif si un entretien ou accompagnement particulier a été offert à l’animal avant la vente.

La discipline

Les chevaux excellent dans la plupart des cas dans plusieurs domaines. Ils sont considérés pour cela comme des animaux polyvalents. Mais vous pouvez en trouver qui ont des qualités remarquables pour une discipline donnée. Ce caractère singulier constitue un point important dans l’évaluation du prix desdits chevaux.

Les chevaux de loisirs

Les chevaux de loisirs proviennent souvent des centres équestres ou sont simplement des chevaux de sport qui ne pratiquent plus. Leurs coûts sont donc inférieurs à ceux qui sont encore en activité. Pour acquérir de tels équidés, il faut prévoir au minimum 3000 €. Si vous avez une passion pour des races telles que le Quarter Horse ou le Frison alors le prix peut atteindre les 5000 €.

Les chevaux de sport

Les chevaux de sport se démarquent par leur prix surtout si l’objet de vos convoitises a déjà obtenu des résultats épatants dans le domaine. Et si vous avez le désir de le faire participer à des compétitions officielles, le prix peut flamber. Dans ce cas, il est souvent conseillé de procéder à l’acquisition d’un plein papier plus cher qu’un simple ONC << Origines Non Constatées>>. Les chevaux ici peuvent coûter en moyenne entre 3000 et 15 000 €, mais le prix peut facilement grimper et se retrouver entre la fourchette de 30 et 50 000 € pour des équidés d’un haut niveau professionnel.

Les jeunes chevaux

Les jeunes chevaux demandent de l’attention et du travail. C’est vous qui devez les dresser et vous occuper de leur entretien. Ils sont moins chers que les chevaux de sport, mais il faut préciser que l’environnement d’élevage est un facteur à prendre en compte.

Le coût des équipements

L’acquisition d’un cheval ne s’arrête pas seulement à l’achat proprement dit. Cet animal a besoin d’équipements qui sont indispensables pour son épanouissement au quotidien. Ils sont de plusieurs ordres.

L’équipement de repos

L’équipement de repos de votre cheval est constitué d’un ensemble de matériel participant à son bien-être. Au nombre de ces matériaux, nous pouvons compter :

  • La couverture séchante que vous pouvez trouver à partir de 20 € ;
  • Le spray contre les mouches à 10 € environ ;
  • La couverture polaire à 40 € et couvre-reins qu’on trouve en moyenne à 20 € si votre cheval est tondu…

L’équipement de transport

Il faut également penser à un équipement adapté pour le transport. Ce dernier est pratique lors des balades pour participer à un concours ou pour se rendre aux soins. Ces matériaux sont généralement constitués des protections de transport disponible à partir de 50 €. On peut aussi acquérir des bandes de repos et des flanelles à 25 € l’ensemble ou une protège-queue dont le prix est 10 €.

L’équipement pour pratiquer l’équitation (s’il le pratique)

Pour les chevaux pratiquant l’équitation, c’est le minimum à prévoir. Le matériel est composé des éléments suivants :

  • Le filet à environ 20 € ;
  • Le mors à 15 € ;
  • Le tapis de selle entre 15 et 20 € ;
  • La selle à partir de 100 € pour le bas de gamme ;
  • Les étrivières, les étriers et la sangle, l’ensemble à 50 €…

Le prix des soins

Comme tout animal, le cheval a besoin de soins. Pour anticiper les problèmes de santé, vous pouvez faire appel à des spécialistes tout au long de l’année. L’un des plus importants est le vétérinaire pour les vaccins (30 €/an) et les vermifuges (20 €/an). Il y a aussi le dentiste (50 à 100 € en moyenne/an).

Vous avez le choix de faire appel au maréchal-ferrant. Ce choix dépend de votre position quant aux pieds nus ou non de l’équidé. Il interviendra pour changer les fers de l’animal ou pour parer ses pieds. Le maréchal-ferrant viendra en moyenne tous les deux mois et exigera 90 € pour la ferrure et 30 € pour le parage.

L’achat d’un cheval n’est pas à prendre à la légère. C’est un choix qui demande de la conviction. L’acquisition de cet allié fidèle dépend de nombreux éléments qui peuvent entraîner la hausse ou la descente du prix.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici