Combien coûte un implant dentaire ?

0
121
Prix implant dentaire

La perte de dents conduit à une situation d’inconfort tant au niveau de l’esthétique que des difficultés pour bien mastiquer les aliments. Pour pallier cette situation, on recourt généralement à l’implant dentaire.

Si vous êtes dans le besoin de vous faire poser un implant dentaire, vous aimerez sans doute savoir à combien vous reviendra cette intervention. Nous vous présentons ici tous les détails concernant le prix des implants dentaires et les possibilités de remboursement dont vous pouvez bénéficier.

Les critères de variation du prix des implants dentaires

Un implant dentaire est une technique qui permet de reconstituer une dent manquante par l’insertion d’une racine artificielle bien résistante, le plus souvent en titane, qui sera placé dans l’os alvéolaire. Cette racine est un point d’ancrage sur lequel reposera une prothèse dentaire fixe comme une couronne en céramique.

Cette solution qui s’inscrit dans la durée contrairement à un dentier ou au bridge, a bien évidemment un coût plus élevé. Celui-ci est influencé par plusieurs critères. Il s’agit notamment de :

  • Le dentiste ou le chirurgien choisi ;
  • La technique d’implantologie utilisée par le praticien ;
  • Le type d’implant choisi ;
  • Le nombre d’implants dentaires ;
  • La situation géographique.

En effet, compte tenu du cabinet dentaire que vous choisirez pour votre implant dentaire, vous pourrez débourser entre 800 et 1300 euros. À cela il faut ajouter le prix du pilier qui varie entre 100 et 200 euros, celui de la couronne, qu’on évalue entre 600 et 1000 euros. Ainsi pour une pose compète, le tarif varie entre 1500 et 2500 euros, voire plus.

Tout dépend des qualifications professionnelles de celui qui pratiquera l’implant ainsi que sa renommée. Chaque praticien fixe donc librement ses honoraires.

Il en est de même de la technique utilisée qui peut varier d’un spécialiste à un autre.

Par ailleurs, les implants ne se valent pas en termes de qualité. En fonction de la marque de l’implant ou si l’implant est haut de gamme ou low-cost, le prix ne sera pas le même.

Aussi, s’il s’agit de remplacer une ou deux dents manquantes, vous conviendrez que le coût ne sera pas pareil à celui pratiqué pour une mâchoire complète qui coûte entre 30000 et 60000 euros.

Le lieu de l’opération a également une influence considérable sur le coût de l’implant dentaire. Ainsi, les prix pratiqués en province sont moins importants que ceux pratiqués dans les grandes villes.

Le coût des traitements complémentaires ou à la procédure additionnelle

Pour faire un implant dentaire, un protocole médical spécifique est à suivre et le chirurgien-dentiste se doit de connaitre l’état de la structure bucco-dentaire avec précision. À cet effet, plusieurs examens préliminaires sont pratiqués pour voir l’état des gencives, des nerfs ainsi que la dimension des os situés dans la zone à réparer.

Une procédure additionnelle peut donc être requise si des problèmes sont décelés. Il s’agit généralement d’une extraction, une greffe, une moulure maxillo-faciale, comblement du sinus ou une radiographie approfondie. Ces interventions ont une incidence sur le coût total des implants qui peut alors monter jusqu’à 5000 euros. C’est pourquoi il est nécessaire de demander un devis détaillé et précis une fois l’examen préliminaire effectué. Vous pourrez alors opter pour la solution qui vous convient au mieux en comparant les devis de plusieurs praticiens.

Le remboursement des implants dentaires

Si le coût des implants dentaires revient globalement cher, c’est en grande partie à cause du manque de remboursement.

En effet, la Sécurité Sociale ne rembourse pas la pose d’un implant dentaire qu’elle considère comme relevant de l’esthétique. L’assurance maladie juge cette pratique hors nomenclature et ne propose donc que le remboursement de certains soins liés à l’implant. Il s’agit principalement de la couronne dentaire qui est remboursée à hauteur de 75,25 euros.

Toute la différence restera à votre entière charge et pour espérer avoir mieux, les mutuelles de santé constituent plus ou moins une alternative crédible. Aucune de ces mutuelles ne propose une prise en charge complète. Cependant, sur la base d’un forfait annuel pouvant atteindre 500 euros, vous pourrez bénéficier du remboursement d’une bonne partie de votre implant dentaire. Une comparaison des différentes mutuelles peut donc vous permettre de vous orienter vers la meilleure offre possible.

Comment calculer le coût d’un implant dentaire ?

Il faut garder à l’esprit que le calcul du coût final d’un implant dentaire se fera en tenant compte des différents paramètres évoqués plus haut. Vous aurez donc à additionner le montant de tout ce qui est nécessaire pour l’opération comme le pilier prothétique, la couronne, les éventuelles procédures additionnelles ainsi que les honoraires du praticien.

Avec le montant trouvé, vous allez soustraire les 75,25 euros qui représentent la charge supportée par la Sécurité Sociale sur le montant de la couronne. De même, si vous faites partie d’une mutuelle de santé, vous allez déduire la somme remboursée pour obtenir le coût de votre implant dentaire.

En somme, le coût d’un implant dentaire revient relativement cher car, il nécessite une technique assez pointue et du matériel qui coûte également cher. Aussi, la quasi-absence de remboursement augmente son coût. Pour bénéficier des meilleurs tarifs, faites jouer la concurrence en demandant des devis à plusieurs praticiens. Il faudrait également vous renseigner auprès de plusieurs mutuelles de santé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici