Quel est le prix du m² à Toulouse ?

0
71
immobilier prix toulouse

Toulouse est une des villes les plus importantes de France. Ville étudiante par excellence, Toulouse n’en finit pas d’impressionner, en témoigne sa croissance démographique fulgurante, son dynamisme économique, et son rayonnement industriel. Car au cas où vous ne le sauriez pas, la ville de Toulouse abrite de nombreuses industries de pointe, d’où son titre de capitale européenne de l’industrie aéronautique et spatiale. Le secteur immobilier subit également les frais de tous ces atouts de la ville, puisque la demande de logement connaît une hausse importante.

Pour les investisseurs souhaitant faire des placements immobiliers dans cette métropole, voici un aperçu du prix du m² à Toulouse et dans ses environs.

Une fluctuation des prix de l’immobilier d’un quartier à un autre

La ville de Toulouse ne cesse d’attirer de nouveaux habitants, qu’il s’agisse des jeunes étudiants, des travailleurs ou chercheurs d’emplois. La conséquence directe de ce phénomène est une augmentation importante de la demande en logement. En réponse, les prix de l’immobilier dans la majeure partie des quartiers de la ville rose sont en nette hausse. Cependant, le prix du m² n’est pas le même dans tous les quartiers. Certains quartiers très prisés affichent des prix bien plus élevés par rapport à d’autres.

Investir dans l’immobilier à Toulouse est très rentable. Que ce soit pour une location ou un projet de revente après un temps, vous êtes assurés de tirer une grosse plus-value de votre investissement. C’est une aubaine pour tous les investisseurs qui souhaitent diversifier leurs sources de revenus.

Des prix du m² très élevés dans l’hyper centre

Les quartiers situés au cœur de la ville de Toulouse sont très prisés des locataires, mais aussi des futurs propriétaires. La plupart des recherches locatives mentionnent les quartiers des Carmes, la Capitole, Saint-Michel, Saint-Georges, ainsi que le Busca. Le quartier des Carmes par exemple se situe près du centre historique de la ville et du bord de la Garonne. Par ailleurs, il abrite la faculté des Sciences sociales de l’université de Toulouse. Le quartier est donc logiquement animé, comme le montrent les divers bars et restaurants-terrasses, et est très apprécié des étudiants.

Le m² dans ces quartiers que nous venons de citer tourne en moyenne autour de 5 170 euros. Pour un appartement d’une ou deux pièces, il faut compter entre 5 200 et 5 980 euros pour un m². Cependant, les appartements de petites surfaces du type T1 et T2 très à la mode chez les étudiants et les jeunes actifs sont plus chers que certains grands appartements à Toulouse. En outre, les appartements avec une ou deux pièces de ces quartiers ne durent pas sur le marché immobilier, surtout lorsqu’ils sont situés à proximité du métro. Quelques jours voire quelques heures suffisent pour les vendre.

Des prix plus abordables dans les quartiers à proximité du centre-ville

Dans cette rubrique nous aborderons essentiellement deux quartiers : la côte Pavée et celui de Saint-Michel. Le quartier de la côte Pavée est une zone résidentielle réputée pour son calme sans nom et ses maisons à couper le souffle. Habitées en grande partie par des bourgeois, la plupart des maisons que vous verrez dans ce quartier disposent en leur sein de vastes jardins, et ont une façade symétrique.

Pour acquérir une de ces maisons d’une superficie de 100 mètres carrés avec jardin, il faudra prévoir un budget de 450 000 euros. Les frais de notaire qui représentent généralement 8 à 10 % du prix de vente sont par ailleurs inclus dans ce montant. Vous y trouverez également des maisons datant de plus d’un demi-siècle.

Le quartier de Saint-Cyprien à la différence de la côte Pavée, est plutôt une zone particulièrement animée. Situé sur les bords de la Garonne, ce quartier abrite un musée d’Art et galeries, ce qui en fait un emplacement très prisé de nombreux étudiants ainsi que les nouvelles familles. Les studios et appartements de petites surfaces se situant à proximité des facultés sont à des prix très abordables. C’est peut-être une des raisons pour lesquelles on y dénombre tant d’étudiants internationaux.

Le prix de l’immobilier dans la côte Pavée et le quartier Saint-Cyprien est relativement plus abordable que celui du centre-ville. Pour un appartement, il faut compter en moyenne 3 480 euros par m², alors que pour acquérir une maison ce prix est légèrement plus élevé et s’évalue à 3 960 euros par m².

Les quartiers à l’extérieur de la rocade toulousaine

Si vous souhaitez investir dans l’immobilier à Toulouse vous ne manquerez certainement pas de trouver un quartier à votre goût et qui répond à vos exigences financières. En dehors des quartiers résidentiels du centre-ville, et leurs périphéries vous trouverez également des logements et maisons à des prix très attrayants dans les quartiers à l’extérieur de la rocade toulousaine.

L’achat d’un bien immobilier à des fins locatives dans le quartier de Rangueil par exemple est investissement plus que rentable. En effet, la faculté des sciences et de médecine ainsi que les écoles d’ingénieurs et de commerce y sont implantées, ce qui fait du quartier une zone très prisée des étudiants. Au quartier de Rangueil s’ajoutent ceux comme Compans, ou le Pont-Des-Demoiselles. Le prix du m² pour une maison est compris entre 3 100 et 3 700 euros.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici